"Notre cheminée ? C’est un tableau vivant" | yourFire

c'est une idée de yourFire

"Notre cheminée ? C’est un tableau vivant"

Un foyer fermé, aussi beau qu’un tableau, qui exerce les fonctions d’une chaudière

Enza et Vittorio vivent à Caserta, la Versailles d’Italie, au dernier étage d’un petit immeuble. Les 140 mètres carrés de leur appartement sont presque tous occupés par un espace ouvert qui abrite la cuisine, la salle à manger et le séjour. Bien qu’il n’y ait pas beaucoup de lumière naturelle, les poutres apparentes peintes en émail blanc, ainsi que les meubles blancs et gris perle, donnent de la lumière et un vent de légèreté à l’ensemble du salon.

« Quand il m’a contactée, ce jeune couple avait déjà les idées claires » raconte la décoratrice, l’architecte Alessandra Lacullo. « Leur souhait était de créer une ambiance forte, qui ait du caractère, en jouant exclusivement sur des couleurs de base comme le noir, le gris et le blanc. Je leur ai juste donné quelques idées, mais le résultat final, c’est à eux-mêmes qu’ils le doivent. »

Termocamino a pellet MCZ

« C’est le côté financier qui nous a d’abord fait opter pour une cheminée, raconte Enza. « Chauffer toute la maison avec la chaudière à gaz, ça nous revenait cher : chez nous l’hiver est doux, mais quelquefois, il fait vraiment froid. »

Le projet initial prévoyait un grand tableau pour le mur principal du séjour.

Du point de vue esthétique, le choix gagnant a été de placer la cheminée sur le mur principal, comme si c’était un tableau, un tableau qui prend vie quand il est allumé - Enza Vigliotti, Caserta

Le revêtement, entièrement réalisé en ardoise, n’est ni trop uniforme ni monotone. Au contraire, les veines naturelles de la pierre, mises en valeur par le jeu de lumières des spots et de la flamme, offrent une plasticité bien particulière.

Afin de conserver la simplicité esthétique du mur, le panneau de chargement du pellet a été créé à l’arrière, dans un petit cagibi qui sert de buanderie. C’est également une bonne solution du point de vue pratique, parce qu’elle permet de remplir le réservoir sans salir ni encombrer le salon.

« C’est le revendeur Il Focolare qui nous a donné l’idée d’un foyer fermé hydro à pellets », ajoute Enza.

Au début, je pensais à la cheminée à bois de ma grand-mère. Elle chauffait seulement si on était collé devant, et la vitre était toujours noire de cendre. Je ne savais pas que les cheminées étaient devenues aussi techniques – Enza Vigliotti, Caserta

Le foyer fermé hydro d’Enza et de Vittorio, le modèle Vivo 80 Hydro de MCZchauffe efficacement à lui seul tous les radiateurs de la maison. Il se commande très simplement grâce à une télécommande ou aussi via SMS, directement à partir d’un téléphone portable.

Selon l’estimation initiale du revendeur, la cheminée devait fonctionner 6 heures par jour, 4 mois par an, en consommant à peu près 70 sacs par an pour un montant de 270/300 euros par saison. Mais grâce à l’excellente isolation de la maison, la consommation réelle est bien plus basse.

La cheminée s’allume à 18h00 quand nous revenons du travail. Il suffit qu’elle marche une demi-heure ou une heure maximum et la maison est déjà chaude. On tient deux jours, même plus, avec un sac de pellets – Enza Vigliotti, Caserta

Avec un pellet de bonne qualité, comme l’a suggéré le revendeur, il y a très peu de résidus de cendre. Il suffit de passer l’aspirateur pour éliminer la cendre du brasier et de nettoyer rapidement la vitre avec du papier essuie-tout. Et comme résultat, on voit toujours très bien la flamme.

Pour Enza, la cheminée de sa grand-mère n’est plus qu’un lointain souvenir. 

 

Termocamino a pellet MCZ

Termocamino a pellet MCZ

Décoration intérieure : Arch. Alessandra Iacullo

Installation et projet cheminée : Il Focolare di Bellona 

Ajouter un commentaire

Articles Similaires