Conduit de fumée de la cheminée : comment le réutiliser | yourFire

c'est une idée de yourFire

Conduit de fumée de la cheminée : comment le réutiliser

Quelques mesures utiles pour récupérer une ancienne cheminée

Lors d’une rénovation, il peut arriver de retrouver un ancien conduit de fumée. Souvent, il s’agit du système d’évacuation raccordé à un ancien foyer ouvert, disparu avec les différentes modifications structurelles ou bien encore visible mais qui ne fonctionne plus. Voyons quelles sont les étapes à suivre et les solutions alternatives à disposition pour remettre en marche le foyer d’origine.

 

La vérification du conduit de fumée

La première étape à effectuer est de contacter un technicien fumiste agréé pour vérifier que le conduit de fumée soit effectivement en état de fonctionnement et qu’il puisse efficacement évacuer les fumées d’une nouvelle installation. L’ancien conduit de fumée doit être contrôlé jusqu’au terminal de cheminée et nettoyé à fond en retirant les éventuelles obstructions et incrustations de créosote, un matériau extrêmement inflammable issu des fumées condensées de la combustion et qui peut être très dangereux.

 

L’installation d’un poêle

Après les vérifications techniques nécessaires et le nettoyage, une première alternative pour réutiliser le conduit de fumée existant est d’installer un poêle. À cet égard, les poêles ayant une sortie des fumées par dessus représentent la solution idéale. Sur ces modèles, l’évacuation des fumées se présente vers le haut, plutôt qu’à l’arrière comme la plupart des poêles, ce qui permet donc de les raccorder de façon plus simple et directe à l’installation d’évacuation déjà présente. Si le compartiment d’un ancien foyer ouvert est présent, les poêles bas, de 80/90 centimètres de hauteur, qui s’insèrent directement dans le compartiment existant et procurent un effet très « british » à l’ensemble, sont très pratiques.

Les modèles présentant une évacuation des fumées supérieure existent aussi bien à bois qu’à pellets. Les poêles à pellets sont certainement plus pratiques, aussi bien sur le plan de l’utilisation que de l’installation. En effet, le conduit de fumée pour les produits à pellets est sensiblement plus petit par rapport à celui d’un produit à bois (diamètre de 10 cm contre les 25-30 cm du bois) et par conséquent, le raccord dans l’installation d’évacuation s’avère plus simple. 

Deco stufa a pellet MCZ

 

L’installation d’un insert

Si l’on souhaite obtenir l’effet d’une vraie cheminée, en récupérant le conduit de fumée existant, les inserts pour cheminées, qui existent aussi bien avec alimentation à bois que dans la version à pellets, sont très intéressants. Les inserts sont en fait des monoblocs très compacts, qui peuvent être encastrés directement dans le foyer existant sans la nécessité d’effectuer des travaux de maçonnerie particuliers. Il suffit simplement de les raccorder au conduit de fumée existant, boucher les espaces latéraux avec du placoplâtre ignifuge et le travail est terminé. 

 

Inserto a legna MCZ

 

Projets où le conduit de fumée a été réutilisé

Ci-dessous vous pouvez trouvez certain projets écrit par nous de YourFire, où l'ancien conduit de fumée a été recuperé :

Rénovation avec surprise

L’espace séjour se réorganise autour de la cheminée

L'atelier d'une styliste d'intérieur? Il est réchauffé par un poêle à pellets

Classique dans le salon, silencieux dans la chambre à coucher

Ultra plat, ultra discret

 

 

Ajouter un commentaire

Articles Similaires