Projet d'extension avec un poêle à pellets | yourFire

c'est une idée de yourFire

Plus d'espace pour la famille

Avec un nouveau séjour spacieux et entièrement écologique

Le projet que nous présentons ici est né de l'exigence d'agrandir une habitation datant du début du XXe siècle, à Vigneux de Bretagne, sans particularité esthétique, à part de solides murs en granit typiques de la tradition bretonne. L’architecte Tristan Brisard a choisi de ne pas chercher à tout prix de similitudes avec la vieille maison et à créer plutôt une liaison stylistique, avec un volume autonome, basé sur l'archétype de la maison, fidèle au dessin qu'en font généralement les enfants. Un choix couronné de succès, qui a aboutit à la création d'une sorte de jardin d'hiver, essentiel et minimaliste, un volume « cathédrale » entièrement conçu selon les dictats de l'écoconstruction.

Le principal objectif consistait à minimiser les émissions de CO2, les consommations d'énergie et l'utilisation de matières premières, et la solution d'une construction entièrement en bois s'est naturellement imposée

Projet en Bretagne avec poêle MCZ

Les bardeaux fendus en châtaignier massif non traité rythment les formes essentielles de la pièce. L'ossature des murs et les caissons de toiture sont en épicéa rouge de Finlande, avec une isolation naturelle en fibre de bois, tandis que les meubles, lumineux et minimalistes, en parfait style scandinave, sont également réalisés en bois. Les matériaux à base de bois brut, non traité ou en tout cas collé avec des colles naturelles à faible émissivité COV, ont été privilégiés.

L'effet de ces matériaux sur la qualité de l'air à l'intérieur du bâtiment permet d'obtenir un grand confort d'habitation. Une faible conductibilité, une grande inertie thermique, la transpirabilité et une forte hygroscopicité réduisent les besoins de chauffage en hiver et de rafraîchissement en été.

La consommation d'énergie de l'ensemble de l'extension est particulièrement faible, grâce à l'utilisation de l'éclairage naturel en été comme en hiver.

Projet en Bretagne avec poêle MCZ

Projet en Bretagne avec poêle MCZ

Projet en Bretagne avec poêle MCZ

L'objectif de durabilité environnementale a été atteint grâce au chauffage à pellets, qui s'est imposé comme une alternative plus écologique et économique que le gasoil ou le méthane et plus pratique que le bois.

Ce sont les propriétaires, Julien et Fanny Guérin, qui ont choisi le poêle Thema de MCZ. Ce petit poêle à ventilation forcée, d'à peine 80 centimètres de hauteur, leur permet de chauffer tout l'espace (soit plus de 70 mètres carrés) sans problème, en maintenant une température constante de 20 °C le jour et de 18 °C la nuit avec une consommation modérée (moins d'une tonne de pellets pour tout l'hiver).

Thema a de très nombreux avantages. Le chauffage est instantané. La flamme est superbe, même par rapport aux autres poêles à pellets sur le marché. Le contrôle de la température est parfait et très simple. De plus, le nettoyage est très rapide et le chargement des pellets s'effectue par le volet supérieur, facilement et sans salir. - Fanny Guérin

Projet en Bretagne avec poêle MCZ

PHOTOGRAPHIES: Tristan Brisard

PROJET: Tristan Brisard

CHAUFFAGE: Atre au logis

 

Tristan Brisard Architecte

Le cabinet de l'architecte Tristan Brisard a été fondé à Nantes en 2009 et s'occupe de projets de construction résidentielle et publique. Expert en écoconstruction et durabilité environnementale, l'architecte Tristan Brisard se présente ainsi :

« Le cœur du travail de l’architecte est de parvenir à faire un diagnostic. C’est pour chaque projet s’efforcer de tout oublier, fuir tout dogmatisme, ouvrir en grand tous ses sens sans à priori. C’est là que tout se joue. L’universalisme des innombrables réglementations et des démarches normalisées de l’acte de construire, plein de bonnes intentions, doit d’autant plus nous positionner en garant du contexte et de ses spécificités. La capacité d’un lieu à être bien vécu n’est pas quantifiable et implique des notions subjectives où la poétique de l’espace perçu, le   « vide », prend le pas sur le « plein » ou le construit. Mon travail se porte sur des programmes aux échelles et aux problématiques très différentes. Cette diversité de réflexion me semble être l’essence même du métier de l’architecte et ce qui le rend passionnant. Fuir toute habitude pour être davantage en mesure de poser les bonnes questions. »

Projet en Bretagne avec poêle MCZ

Ajouter un commentaire

Articles Similaires