L'atelier d'une styliste d'intérieur? Il est réchauffé par un poêle à pellets. | yourFire

c'est une idée de yourFire

L'atelier d'une styliste d'intérieur? Il est réchauffé par un poêle à pellets.

« Je suis littéralement tombée amoureuse de ce petit poêle. »

Une villa du début du XIXème, refuge des voyages de travail et de la confusion métropolitaine. Un lieu silencieux et accueillant, où pouvoir recharger ses batteries, retrouver idées et inspirations, dessiner sans distractions. Autour, les bois, la neige, les chevaux. Nous sommes à 800 mètres d'altitude, au-dessus du Lac de Côme. C'est ici qu'il y a une dizaine d'années, Alessandra Monti a transféré son atelier (www.monti-studio.com), s'engageant en première personne pour restaurer l'ensemble de façon conservative et créer le juste mélange de mobilier : une combinaison particulièrement réussie d'antiquités et de pièces de design des années Cinquante.

« Notre siège était à Côme, une petite ville qui ne me représentait plus », raconte Alessandra. « J'aime les extrêmes : si ça doit être une ville, que ce soit Paris, Londres, New York. Autrement, je préfère la campagne et la montagne, les vraies. »

Ici, la neige est maîtresse de décembre à mars. Si le rez-de-chaussée et le premier étage pouvaient être tiédis par les amples cheminées d'époque, le deuxième étage, qui héberge l'atelier et la pièce principale, avait besoin de quelque chose de plus. Choisir le chauffage à pellets n'a pas été facile pour Alessandra. L'aspect pratique était indiscutable, mais un effort psychologique non indifférent était nécessaire pour une âme nostalgique comme la sienne.

« Malgré mes résistances, le poêle Cute m'a immédiatement séduit », raconte Alessandra.

En premier lieu pour sa flamme, ample et souple, qui n'a rien à voir avec les « flambeaux de cimetière », comme les définit Alessandra, typiques des poêles à pellets de premier prix. En deuxième lieu, pour ses formes.

Cute me plaît parce qu'il est ce qu'il est. Il a un aspect fonctionnel, pur et technique, qui rappelle les objets mécaniques des années Soixante-dix. Il n'aspire pas à être ce qu'il n'est pas, il n'imite pas un objet d'ameublement. Il me plaît pour son essentialité, parce qu'il n'a rien de maniéré. – Alessandra Monti, home stylist.

Installer Cute s'est avéré très simple. Ses dimensions réduites, à peine 80 cm de hauteur et 60 de largeur, lui ont permis d’être simplement inséré dans le foyer déjà existant, sans effectuer aucun travail de maçonnerie.

« Avant, dans la même niche, il y avait un vieux poêle à bois en ciment, avec des faïences peintes à la main », raconte Alessandra. « Je ne l'aimais pas du tout et je ne l'utilisais jamais. »

Maintenant Cute, malgré ses dimensions réduites, réchauffe efficacement aussi bien le salon où travaillent les collaboratrices que le bureau privé d'Alessandra, pour une surface totale de 50 mètres carrés environ.

« Lorsque je suis à la maison, je le garde allumé toute la journée, avec le ventilateur au niveau 1 ou 2, ou même éteint », explique Alessandra. « C'est tout à fait suffisant pour maintenir une température d'environ 22°C dans l'atelier et profiter du silence pour travailler. Avec ce type d'utilisation, je consomme environ un sac et demi par jour de pellet. »

Praticité donc, mais pas seulement. Le poêle à pellets Cute a conquis une place d'honneur dans cette villa splendide grâce à ses caractéristiques uniques. 

Pellet stove CUTE by MCZ

Pellet stove CUTE by MCZ

Pellet stove CUTE by MCZ

Pellet stove CUTE by MCZ

Cliquez dans le "Gallery" ci-dessous pour voir les superbes photos qu'ont fait Eugenio Castiglioni (Studio CCRZ) et Sandro Paderni (Eye Studio) dans les autres pièces de la maison.

Ajouter un commentaire

Articles Similaires