Conduits d'évacuation des fumées : comparaison entre bois et pellets | yourFire

c'est une idée de yourFire

Conduits d'évacuation des fumées : comparaison entre bois et pellets

Le combustible que vous choisissez détermine aussi l'allure du conduit d'évacuation des fumées

 

Dans le cas des nouvelles maisons, la position du foyer ou bien du poêle ainsi que du conduit d'évacuation des fumées peut être décidée sur le papier, simultanément à la conception globale.

Il en est bien autrement dans les cas des rénovations, lorsque le conduit d'évacuation des fumées existe déjà, et où il devient plus compliqué de réussir à placer le foyer exactement là où on le désirerait.

Le foyer, à bois ou à pellets, n'est pas un élément autonome puisqu'il nécessite d'un conduit d'évacuation des fumées pour pouvoir fonctionner correctement. En effet, c'est premièrement le choix d'un conduit d'évacuation des fumées correct qui permet d'assurer un tirage parfait et, par conséquent, un bon chauffage sans de risques retours des fumées tout en maintenant une vitre propre.

Il faut avant tout dire que celui que l'on appelle normalement "conduit d'évacuation des fumées" est en réalité constitué de deux éléments. Le premier élément est le "raccord des fumées" qui peut aussi avoir une allure irrégulière et est effectivement le raccordement entre le foyer ou le poêle et le conduit d'évacuation des fumées proprement dit. Le conduit d'évacuation des fumées est plus exactement le conduit isolé sortant de la toiture et qui arrive jusqu'au terminal de cheminée. L'ensemble du conduit d'évacuation des fumées et du raccord des fumées est normalement appelé "système d'évacuation des fumées".

Ci-dessous est présentée l'allure typique qu'un système d'évacuation des fumées doit avoir lorsqu'il doit évacuer les fumées d'un foyer à bois ou d'un produit (poêle ou cheminée) à granulé.

 

SYSTEME D’ÉVACUATION DES FUMÉES POUR FOYER À BOIS

Ce qu'il faut savoir :

ALLURE : Le raccord des fumées doit être installé le plus possible en vertical avec un dévoiement de 45° maximum. Il peut y avoir même plus d'un coude.

LONGUEUR MINIMALE : Pour pouvoir évacuer les fumées du bois, le système d'évacuation des fumées doit faire en tout 4 mètres de long.

LONGUEUR MAXIMALE : Il n'y a aucune limite de longueur, l'important c'est que cette longueur permette le tirage. Afin de garantir des performances de chauffage appropriées, le tirage doit être toujours entre compris 8 et 12 Pa à chaud (mesurage à effectuer par le poêlier-fumiste)

SECTION : La section du conduit d'évacuation des fumées peut varier selon le produit choisi et la hauteur totale de l'installation mais elle ne doit en tout cas être jamais inférieure au diamètre de sortie des fumées de l'appareil, qui est normalement de 15 cm.

 

 

Guttuso MCZ cheminée
 

SYSTEME D’ÉVACUATION DES FUMÉES POUR FOYER OU POÊLE À PELLETS

ALLURE : Le raccord des fumées des produits à pellets peut être en partie aussi horizontal, même si une pente de minimum 3% est toujours conseillée. En tout cas, il est déconseillé d'utiliser plus de trois coudes à 90° (" règle des 3T ", y exclus le raccord en T à la sortie de l'appareil) et les parties horizontales ne devraient pas dépasser 3 mètres.

LONGUEUR MINIMALE : Le raccord des fumées doit avoir une longueur verticale de 1,5 mètre minimum.

LONGUEUR MAXIMALE : La longueur maximale du raccord des fumées dépend de l'allure du tuyau : si l'on prévoit d'utiliser un seul coude à 90° il est possible d'atteindre les 6 mètres ; au contraire, si l'on prévoit d'utiliser 3 coudes, la longueur maximale descend à 4 mètres.

SECTION : Le diamètre du conduit d'évacuation des fumées d'un produit à pellets est sensiblement inférieur par rapport à celui utilisé pour évacuer les fumées du bois. Nous parlons en effet de 10 cm contre les 25-30 cm utilisés pour le bois. En tout cas, le conduit d'évacuation des fumées doit avoir une section supérieure au diamètre de sortie des fumées du produit, qui généralement est d'environ 8 cm.

Pellet flue solutions by MCZ

 

Les trois solutions présentées ci-dessus représentent installation typique de produits granulés. Touts les trois sont parfaitement régulière. 

SOLUTION A: le raccord des fumées "perce" le plafond pour rejoindre directement la toiture; même si le sol n'est pas faite de matériaux inflammables, il faut insérer un isolant adéquat entre le conduit de fumée et le plancher. 

SOLUTION B:  le raccordement entre le poêle et le conduit des fumées se passe avec un tuyau qui va directement dans ​​le "mur" et arrive dans le conduit de fumée, qui est construit à l'extérieur du bâtiment; dans ce cas, il faut utiliser exclusivement des tubes tubes inox isolés à double paroi, ancrés solidement au mur; le terminal de cheminée doit être de type "pare-vent".

SOLUTION C: un raccord de fumée avec une configuration particulière a été créée dans le but de rejoindre le vieux conduit déjà existante.

Ajouter un commentaire

Articles Similaires